Stage de survie mars 2018

5 mars 2018 par Frank Laisser une réponse »

Ces 4 jours de baroude se sont envolés, volatilisés, mais Dieu qu’ils furent bons et d’une folle énergie. 2 femmes et 4 hommes pour un groupe de haut vol. Pas tout le monde était sur deux pattes, mais la motivation se moque de ce détail numéraire… Alors l’Aventure a eu bien lieu, la pluie, le vent étaient au rendez-vous, comment pourrait-il en être autrement. La vallée perdue nous a accueilli, le torrent en cru nous a bercé, les grains nous ont enveloppé, la fraternité nous a soudé, comme si le monde n’existait plus, comme si nous étions devenu qu’un. Amputés, valides, l’objectif était l’initiation, l’apprentissage d’une existence sans superflu, sans chichi, juste vivre l’instant présent. Les bivouacs sous une bâche pas forcément étanche, les rafales qui s’engouffrent jusqu’au fond du sac de couchage, le sol détrempé qui rend les fringues du matin difficilement mettables, sont les lois qu’il faut apprendre sans rechigner. Les moignons ont souffert, mais jamais une seule fois quelqu’un c’est plaint, bien au contraire, cette part de boiterie nous a fait réaliser que nous étions vivants. Chacun a eu sa place, pas d’ordre, pas de contrainte, tout le monde en silence a saisi et pris son rôle à bout de bras avec envie et amour. Fany et Inès nous ont offert le plus beau cadeau, leur joie et sourire. Wilfrid fut nommé la force tranquille, Ludo le cueilleur au grand cœur, quant à « mes » monocylindres Antoine et Christophe de vrais découvreurs de limites. Les marches silencieuses nous ont porté vers l’essentiel, la découverte des plantes nous a plongé dans les entrailles de nos aïeux, la mise en place des bivouacs a offert sa part d’inconnu aux nuits sombres et mystérieuses. Chacun a livré ses secrets, chacun a déposé son masque pour briser ses tabous, le passé a baissé l’échine il s’est soudain senti abandonné. Tel le papillon nous nous sommes retrouvés Là ! Juste Là ! Pourquoi cacher, pourquoi tricher, nous sommes devenus qu’un, alors les confidences nous ont bouleversé, ému aux larmes, la vie cette chienne s’est révélée moins cruelle qu’on pouvait y croire. Les prisons de nos angoisses nous ont libéré en conditionnelle, oui, avec la seule condition de rester des femmes et des hommes libres coûte que coûte. Quelle joie de voir les filles avoir été les seules à ne pas se perdre, quel bonheur d’admirer « mes » éclopés gravir un dénivelé de folie sans entendre la moindre plainte, quelle sagesse de compter sur Wilfrid et Ludo pour l’organisation du feu et de ses protocoles. Les moments furent tous très forts, parole de tête dure. Les 6 m’ont bluffé, les 6 m’ont charmé, ok je l’avoue, une un peu plus que les autres… Le torrent en cru a nécessité plus de prudence et d’audace pour pouvoir le franchir avec un plan B en cas de chute. Confiance et motivation ont été les métronomes de ces traversées réalisées avec beaucoup de brio. Jusqu’au bout ils ont découvert leurs limites sans jamais les dépasser. Quand la belle Inès provoque les garçons en leur lançant le défi de traverser le lac à la nage et que Ludo accepte, mon cœur n’a fait qu’un tour. Puis au bout de leur nage une victoire simple comme l’a été ces 4 jours de pur bonheur… Les mots me manquent pour ce stage de partage, ils resteront comme un cadeau immense, comme un boost pour les jours de « moins bien ». Voilà que la page se tourne, demain elle sera vierge, à nous de l’écrire, à nous d’en être les purs acteurs…

Le grand luxe c’est quand la douleur s’estompe…

 

29 commentaires

  1. Myléne dit :

    Votre récit m’a ému aux larmes, votre choix de vie est un exemple que je veux suivre. Une force incroyable irradie ce texte… Bravo Frank, bravo Freeman… Je crois avoir compris entre les lignes qu’une belle histoire commençait pour vous, vous le méritez… Merci d’être notre phare
    Amitié

  2. Jocelyne 25 dit :

    Encore un sacré bout de vie vécu, encore un partage à la Freeman… Comme je vous admire, vous êtes lumineux… Merci et bravo

  3. Lucie dit :

    Un mec qui en a, un homme de coeur si rare à notre époque. Quelle belle équipe. Je vous sens heureux Franck, et ça c’est super. Profitez vous le méritez. Basgi

  4. Gaelle 06 dit :

    Whaou, encore une aventure hors norme… Comment ne pas vous aimer… Bisous

  5. Viviane dit :

    Freeman plus que jamais… Bravo à votre équipe

  6. Ines dit :

    Une experience de vie, de partages… Ou les defis deviennent de « simples » chemins à prendre à partir du moment ou on réalise que oui, tout est dans la téte… Oui, Le froid est une information… Les enseignements de Frank, grand baroudeur devant l Eternel, prennent corps au fil de ces 4 jours…Les idées recues, les prejugés s’écroulent… Moi, personne « valide » face à 2 garcons amputés…. Wahou! Que de decouvertes! Comme disait Fany c est une aventure avant tout « humaine ».. Je recommande à tous d’oser dire : » je fais ce stage »;parce que c est la chose la plus dure de ces 4 jours: faire le 1er pas! Ensuite faites confiance… tout va bien se passer!!

  7. Antoine Fernandez dit :

    Oui Frank ce stage a été fort en découvertes, en émotions en partages il devrait être pris en charge par la sécu.
    Tu as eté un guide pour nous tous dans ce massif de Cagna si sauvage et chargé d’histoire mais c est le guide spirituel qui m’ a le plus touché. Ta simplicité ton authenticité donne le LA dans le silence de nos marches et la musique qui se joue le soir autour du feu fait juste danser nos âmes …
    Tu cuisines les emotions aussi bien que tes legumes dans la soupe corse 😉
    Merci donc, oui un grand MERCI à toi et à tous ceux qui font que cette association vive et perdure malgré tout…
    Je veux juste ajouter pour tous les « mono cylindres » qui lisent ces lignes et qui que se disent putain j’aimerais faire un truc pareil mais …. NON n hesitez pas inutile ce MAIS qui est au fond qu une mauvaise excuse ! Imbibez-vous de ces images buvez ces témoignages a cœur ouverts et allez explorez vos limites… Bougez-vous ! Le temps passe trop vite et on a qu’une vie …

  8. Tina dit :

    Votre post est chargé d’émotion les témoignages aussi. Vous le Freeman vous me donnez l’envie de me confronter à la vie celle qui est là devant nous à chaque instant et que nous gâchons. Merci Frank, merci les stagiaires, de vous lire me donne beaucoup d’énérgie. Bisous

  9. Pierre dit :

    On a baroudé ensemble dans cette putain de guerre et tu n’as pas changé, un leader, un mec qui en a et qui veut aider les autres.Avant t’étais une boule de nerfs qui fallait pas titiller maintenant t’es devenu un mec d’amour et de partage; Bravo mec ça fait plaisir de te lire. Quartier Maître Hubert

  10. isabelle dit :

    Respect, admiration et exemple… Merci Freeman

  11. Kim dit :

    Tes bouquins, ton blog et tes actions sont les remèdes de mes blessures. Merci Freeman

  12. Elise dit :

    Vous me troublez Franck, vous m’inspirez tout en ayant la peur au ventre. Je me suis murée de barrières et en vous lisant j’ai envie de les briser. Merci, prenez soin de vous, on vous aime.

  13. danielle dit :

    En vous lisant j’ai les yeux qui piquent, vous êtes unique avec un don de booster les autres et de leur permettre de changer leur regard. Depuis que je vous suis, quand le moral chute, quand je suis triste je prends vos bouquins au hasard et vos mots me réconfortent. Vous êtes le Paulo Coehlo Corse. Admiration et respect. Bravo

  14. Henry dit :

    Juste génial, juste vivant, bravo les aventuriers, bravo Monsieur BRUNO, vous êtes un magicien.

  15. Marc dit :

    Je suis super motivé pour vous suivre, mais j’ai la trouille au ventre. Il me faut trouver la raison pour faire ce premier pas.

  16. Sophie dit :

    Je t’avais rencontré aux Ecrans de la mer à Dunkerque quand tu étais le président du festival et depuis je garde précieusement tes mots. Il faut une sacrée dose de force pour faire tous ce que tu fais, je me demande où tu vas puiser toute cette énergie. Incroyable. ne change rien, une grande admiratrice.

  17. Wilfrid dit :

    Quatre jours pour faire le vide, dans un superbe endroit avec une équipe soudée dès le début. Les explications de Frank sur tous les sujets (faune, flore, histoire de l’endroit) m’ont enchantés et m’ont fait découvrir des émotions par rapport à toutes les personnes qui ont vécu dans ces endroits. Mes coéquipiers m’ont énormément surpris par leur énergie et l’envie d’aller au bout de l’aventure. Une aventure de vie et de partage à faire par tous sans appréhension avec un guide qui se met au niveau de tous.Encore merci à tous pour cette expérience.

  18. Barbara dit :

    En lisant ces belles lignes j’ai moi aussi quelques poussiéres dans l’oeil…que de belles émotions je reviendrais bien refaire une virée dans cette belle vallée de l’ Urtolu..je vous conseiile à tous l’expèrience,elle est unique!!!
    Bravo aux stagiaires ,vos beaux sourires en disent long..
    Frank, ne change rien! tu es le plus grand des Freeman! euh freemen…
    Bises

  19. NOVELLI dit :

    BRAVO !!! une belle leçon de Vie et un texte très émouvant.

  20. marie dit :

    A nouveau de magnifiques photos avec des visages remplis d’expressions qui en disent long … ayant eu le privilège de partager et de vivre cette magnifique expérience de vie … je peux dire à Marc que le premier pas n’est pas plus dur … que de venir au travail la boule au ventre tous les matins !!!
    Alors foncez !! ce « voyage intérieur » dans le maquis est unique et inoubliable … que du bonheur avec un guide qui sait nous rappeler où est l’essentiel … et on en revient que plus fort !
    Merci pour ce partage Frank et bonne continuation avec « Bout de Vie » et tous ceux avec qui tu poursuis ton chemin de vie si riche et si rempli d’aventures … humaines … BISOUS 😉

  21. Charlotte dit :

    Tes mots, tes photos, tes bouts de vie me donnent une folle énèrgie, une envie de croquer la vie. Merci Freeman, merci beaucoup et que le bonheur que tu as trouvé te porte encore plus loin dans tes rêves. Bisous

  22. Thomas dit :

    C’est sur ça donne envie, vous êtes un champion Franck un grand dans un monde si branché « paraître » vous nous recadrer vers l’essentiel!

  23. Natasha dit :

    Encore et toujours magnifique. Merci du fond du coeur cela devrait être pris en charge par la sécu comme dit Antoine.

  24. Pierre Antoine dit :

    Un guerrier ce Frank BRUNO, un guerrier de la lumière, chapeau bas

  25. Christophe dit :

    Juste 4 jours parfaits que je suis heureux d’avoir passé avec vous.

    4 jours parfaits au beau milieu d’une nature paisible et à la fois chargée d’histoire et d’émotions où je me suis oublié, oublié les soucis du quotidien, retour au bonheur des choses simples que l’on ne capte plus dans nos vies tellement connectées, tellement pressées.

    Des marches silencieuses où l’on ne pense plus, où l’on observe cette nature qui ne nous juge pas.

    Les mots ne pourront pas décrire ce que nous avons tous vécu et ressenti : les rires, les joies, les surprises et les larmes d’émotions. Je vous recommande vivement de vivre par vous-même cette expérience.

    Ce voyage a été un cadeau au sens propre comme au figuré, mais je dois avouer que ma première réaction, lorsque j’ai ouvert cette enveloppe à noël, a été l’inquiétude face aux défis qui m’attendaient pour ce stage de survie. Est-ce que je suis suffisamment en forme ? Est-ce que ma jambe amputée va tenir le coup ? Est-ce que je vais ralentir le groupe ? Etc… mais pas le choix un si beau cadeau ne se refuse pas, l’opportunité de sortir de ma zone de confort, « d’explorer mes limites sans jamais les dépasser » comme dirait notre guide-poète-freeman.

    Merci Frank, tu as créé un véritable esprit de groupe, jamais je ne me suis senti faible ou diminué par « ma patte folle » comme tu le dis, jamais je n’ai cru que je ne pourrais pas réaliser telles ou telles choses, je me suis oublié, nous étions un groupe uni. Fany, Ines, Antoine, Frank, Ludovic et Wilfried, je ne suis pas prêt de vous oublier, je propose même que l’on remette ça très bientôt !

    J’invite donc toutes les personnes « mono-cylindre » qui hésiteraient à participer à cette expérience à lâcher prise. Et à vous lancer, à faire confiance en Frank qui s’adapte à chacun de nous. Je ne me considère pas comme un grand sportif, nous n’avons pas réalisé d’exploit, pas de compétition (enfin si une, et je ne pourrais jamais oublier que ce sont les filles qui ont gagné le défi d’orientation!) ce stage a été pour moi un boost de confiance avec beaucoup « d’images références ».

    Il n’y a plus qu’à récolter ce que nous avons semé.

    Frank, par ce que tu as créé (Bout de Vie), tu parviens à faire en sorte que nous nous posions les bonnes questions et tu parviens à nous transformer. Et ceci est le propre de l’art, bravo.

    Bout De Vie est une association formidable à l’image de son président. Tu m’as déjà beaucoup apporté et mis sur la voie du don à l’autre.

    Merci, Merci, Merci !

  26. France dit :

    Quel magicien ce Freeman

  27. JP dit :

    Vous êtes un exemple de volonté et de transmission, bravo.

  28. Dina dit :

    Un homme comme il n’en existe plus et vous savez fédérer… Magique monsieur le Freeman

  29. Elise dit :

    Et des filles qui devancent les garçons, ca c’est chouette. Vous me motivez Franck, merci

Laisser un commentaire